28.02.18

  20:32:00, Catégories: Associations d'enseignants


Les articles du numéro : 
  • Christophe Alpacca développe à Varèse (Italie) un projet d'enseignement des mathématiques où les séquences vidéos tiennent une place centrale. Les élèves participent à la création des vidéos. Le projet est soutenu sans réserves par les autorités académiques et les parents d'élèves (voir) ;
  • Arnaud Guillaume relate l’aventure d’un EPI au Collège-Lycée français de Madrid. Dans cette première partie, avec des expériences de terrain mêlées à un usage du numérique, les élèves abordent la résolution d’un problème mathématique riche : déterminer la latitude d’un lieu. La construction d’un cadran solaire sera complétée (dans le prochain numéro) par l’indispensable détermination du méridien du lieu (voir) ;
  • Thibaut Fontanet utilise le logiciel Aplusix Neo pour faire progresser ses élèves en calcul algébrique. Sa méthode privilégie l'incitation (quel que soit le niveau de départ) et rencontre un réel succès, lorsque les élèves se prennent au jeu (voir) ;
  • François Goichot s'est demandé comment, avec Python, faire écrire aux élèves un algorithme de tracé de courbe, comme y invite l'aménagement au programme de seconde (voir) ;
  • Patrice Debrabant pose une question qui risque de fâcher : et si Python n’était pas la panacée ? Dans cet article, il présente une autre interface de programmation, en français, dans l’esprit des nouveaux programmes du lycée et dans la continuité de ceux du collège (voir) ;
  • Patrick Raffinat et Pascal Couvrechef montrent comment faciliter la migration d'AlgoBox vers Python, en s'appuyant notamment sur un outil d'aide à la traduction, disponible dans PluriAlgo (voir) ;
  • Alain Busser présente certaines nouveautés du logiciel Sofus dont il est l'auteur. Parmi elles, le calcul formel rend possible des calculs sur les fractions, ainsi que des preuves de propriétés des programmes de calcul, et les matrices 2×2 et 3×3 qui simplifient énormément le corrigé de certains exercices du bac S (spécialité maths et géométrie dans l'espace) (voir) ;
  • David Crespil se penche sur l’obliquité de l’écliptique, un des facteurs qui conditionnent le climat.  Dans l’Antiquité, Pythéas en a fait la mesure aux solstices ou équinoxes, avec une faible marge d’erreur, ce qui constitue un exploit. Cet article retrace sa démarche : elle montre une fois encore l’ingéniosité des astronomes de l’Antiquité (voir).


Pour compléter :

Merci d’adresser suggestions, critiques et propositions d’articles à mathematice@sesamath.net
G. Kuntz

02.01.18

  21:31:00, Catégories: Associations d'enseignants

Le numéro 58 de MathémaTICE vient de paraître.

Les articles du numéro : 

  • Caroline Mathias pratique la classe inversée dans ses 4èmes et 3èmes. Elle décrit les changements que cela induit dans son travail et dans l'organisation des classes. Une révolution à bas bruit dont nous espérons un bilan en fin de parcours (voir) ;
  • Le groupe TQuiz de l'IREM de Grenoble s'appuie sur cet outil pour développer l'activité mentale des élèves. L'article présente des expérimentations déjà réalisées et de possibles utilisations en classe. Il explique aussi comment créer des ressources Tquiz (voir) ;
  •  Fabrice Houpeaux propose une approche algorithmique de trois situations mathématiques issues des probabilités. Les algorithmes sont traduits en AlgoBox, Python et R. Il prolonge l’étude par certaines recherches mathématiques qui en découlent(voir) ;
  • Erwan Duplessy met en évidence les possibilités de LaTex, tant pour la présentation de documents mathématiques que du point de vue algorithmique. Il espère convaincre de nombreux collègues à se lancer dans l'aventure (voir) ;
  • Pierre Legrand présente une variété de cryptarithmes et leurs résolutions en-dehors de toute technologie. A la demande du comité de rédaction, Patrick Raffinat a rédigé une seconde partie algorithmique avec des programmes Scratch, Blockly et Python (voir) ;
  • Une évolution de l’écriture des algorithmes est attendue dans les examens dès la session 2018. Benjamin Clerc explore l'incidence de cette nouveauté sur les sujets du bac 2017 des différentes séries, alors qu'Alain Busser tente, avec ses mots bien à lui, de traduire les recommandations de l'inspection générale (voir) ;
  • Patrick Raffinats'intéresse à l'utilisation des listes en Python dans un cadre mathématique. Il complète ainsi son article qui présentait dans le n° 57 le logiciel SofusPy, une passerelle entre programmation visuelle et Python (voir) ;
  • David Crespil se penche sur les fuseaux horaires. Créés pour que que le midi de la montre ne s’éloigne pas trop du midi solaire, ils conditionnent nos vies. Cependant les fuseaux théoriques ne coïncident pas toujours avec ceux adoptés par les pays pour des motifs économiques ou autres (Chine ; îles Samoa etc). Une conséquence du découpage en fuseaux est la ligne de changement de date (voir) ;

Pour compléter :

 Merci d’adresser suggestions, critiques et propositions d’articles à mathematice@sesamath.net

Excellente année 2018 à nos auteurs et à nos lecteurs

G. Kuntz

26.11.17

Mutuamath est un espace d'échange de ressources pédagogiques sous licences CC Paternité - Partage à l'identique.

Se connecter avec son compte Sésaprof dès l'arrivée sur Mutuamath vous permettra d'accéder non seulement aux ressources publiées, mais aussi aux ébauches, beaucoup plus nombreuses : nous vous y encourageons donc vivement.
Dans tous les cas, vous pouvez utiliser la page de recherche en utilisant des mots clés.

Par exemple, le mot clé (il y a auto-complétion dès que vous commencez à taper) : QCM.

On arrive sur la page de résultat. On remarque aussitôt que si certaines ressources sont au format odt, d'autres, plus nombreuses, parlent de QCM créés avec AMC.

Quézaco ?

Auto-Mutiple-Choice (AMC pour les intimes), est un logiciel libre créé par Alexis Bienvenüe de l'Université de Lyon qui permet de créer, à partir d'un simple fichier texte ou d'un fichier TeX, des QCM

  • dont les questions d'une part et les réponses de l'autre sont éventuellement mélangées (pour éviter les "yeux baladeurs"),
  • mais surtout qui à partir d'un scan des feuilles réponses (et nos photocopieuses modernes permettent le plus souvent de scanner un paquet entier d'un seul appui sur une touche), de reconnaître les cases cochées, de retrouver si la réponse est correcte ou non, de proposer une note s'appuyant sur un barême de votre choix, de vous fournir une synthèse complète et même -luxe- d'envoyer automatiquement par mél aux élèves leur copie corrigée.
  • enfin, il est même possible de générer des QCM à données aléatoires.

Un exemple de QCM avec AMC

La documentation est très accessible et complète, le forum très réactif.

Seule limitation : le logiciel ne fonctionne que sous Linux, mais les possesseurs de Mac pourront en émuler un et les utilisateurs de Windows pourront au choix soit utiliser une machine virtuelle (il en existe des toutes prêtes à l'emploi), soit travailler sur une clé usb bootable toute prête également (cliquer sur le lien).

Quel lien avec Mutuamath ?

Outre la saisie toujours pénible, la conception d'un QCM "intelligent" n'est jamais triviale et partager ses idées et échanger sur les choix faits permet de profiter des productions des collègues, de mutualiser et d'améliorer collaborativement les ressources pour le bénéfice de tous.

N'hésitez pas à les utiliser, à les commenter, à partager les vôtres !

--

Liouba Leroux

10.11.17

  10:25:00, Catégories: Associations d'enseignants

Le numéro 57 de MathémaTICE vient de paraître.

Les articles du numéro : 

  • Alexis Lecomte présente un projet de bac original de deux élèves d’ISN : des animations programmées en Python et projetées lors d’un spectacle vivant au Cirque-Théâtre d’Elbeuf (voir) ;
  • Patrick Raffinat montre comment faciliter la transition entre programmation visuelle au collège et Python au lycée, en s’appuyant sur le logiciel SofusPy et/ou le logiciel PluriAlgo, dont les nouveautés de la version 2017 sont présentées (voir) ;
  • Un siècle avant la promotion de la numération binaire par Leibniz, le baron John Neper inventa un artéfact permettant d’effectuer des calculs binaires sans le dire. Près de quatre siècles plus tard, Alain Busser utilise cet artéfact en ICN, dans une classe de Seconde. La séance fait partie d’une séquence pédagogique consacrée au binaire et décrite dans cet article (voir) ;
  • Patrice Debrabant modélise les pyramides, les pyramides à degrés, et la transition des secondes (le stade un peu grossier) vers les premières (l’achèvement, la perfection). Scratch, tableur et géométrie dynamique sont du voyage. Ce sujet peut faire l’objet d’un EPI (voir) ;
  • Richard Gomez propose un programme en Python capable de trouver tous groupes finis d’ordre inférieur ou égal à 6. C’est l’occasion de revenir à la notion de groupe et d’y travailler au moyen d’un langage informatique privilégié par les programmes de Lycée (voir) ;
  • Alain Busser et Patrice Debrabant réalisent une synthèse entre les spirolatères, les courbes fractales de Michel Mendès-France et la géométrie différentielle. Pour étayer leur exposé, ils mobilisent différents logiciels de géométrie dynamique (en particulier DGPad) et/ou des logiciels tortues (en particulier Python) (voir) ;
  • Patrick Raffinat montre comment créer des rapports statistiques avec RMarkdown, une librairie du logiciel R. Il combine ensuite RMarkdown et programmation visuelle pour proposer une extension statistique de Blockly, exécutable en ligne grâce au serveur R OpenCPU (voir) ;
  • David Crespil raconte l’histoire de la précession des équinoxes, une des découvertes majeures de l’astronomie. Ce phénomène a été mis en évidence il y a environ 2000 ans grâce au talent des astronomes grecs comme Hipparque et Ptolémée, s’appuyant sur les mesures de Timocharis d’Alexandrie. Newton, grâce à l’attraction universelle, commença à l’expliquer... (voir) ;

Pour compléter :

 Merci d’adresser suggestions, critiques et propositions d’articles à mathematice@sesamath.net

G. Kuntz



07.11.17

  08:37:00, Catégories: Associations d'enseignants , Tags: j3p, probabilités

Préambule : nous inaugurons aujourd'hui avec Rémi DENIAUD une série d'articles jetant un coup de projecteur sur un type de ressource Sésamath qui gagnerait à être plus connu. Si vous avez une utilisation de nos ressources qui vous semble intéressante, n'hésitez pas à nous contacter !

Le projet J3P évolue régulièrement même si ce n'est pas toujours visible. Les exercices développés depuis un certain temps se sont beaucoup plus concentrés sur le niveau lycée. Cependant il n'ont été que très peu testés et il n'est pas exclu que des soucis dans les consignes et/ou les résultats soient toujours présents (les principaux bugs de programmation ayant le plus souvent été relevés par l'équipe des testeurs).

Pendant un an, j'ai travaillé sur les probabilités pour toutes les séries de Terminale.

Des exercices pour les niveaux TS et TES ont été mis en ligne sur labomep (exercices interactifs, sans Flash, Ressources J3P). Certains sont tout à fait adaptés aux sections STI ou STMG.

  • probabilités conditionnelles :

    Mes élèves ont été les principaux testeurs et m'ont déjà fait remonter quelques coquilles aussitôt corrigées.

    Voici quelques exemples d'exercices proposés :

    - exercice1

    - exercice2

    - exercice3

    ou bien un exercice un peu plus difficile plutôt pour les terminales S :

    exercice4

    Ces exercices peuvent être modifiés dans labomep à l'aide de certains paramètres. Il suffit d'ajouter une nouvelle ressource dans la colonne de droite de labomep :

    • dans « Mes Ressources », un clic-droit permet de créer cette ressource ;

    • on lui donne un titre, puis comme type technique « Activité j3p » et on la place dans la catégorie « Exercice interactif » (les autres champs ne sont pas indispensables) ;

    • on ajoute alors un éventuel résumé, description et/ou commentaire. Cliquer alors sur le bouton « Enregistrer ».
      À l'aide de l'éditeur de graphe, on peut enfin ajouter la ressource concernée par un glisser-déposer (ici je prends un exercice sur les probabilités conditionnelles – ils sont tous construits à partir d'une même ressource).
      Un clic-droit sur le nœud ajouté donne accès au paramétrage (voir image ci-dessous). Dans cette ressource les possibilités sont multiples y compris sur la façon dont on demande le calcul d'une probabilité.
      Je suis preneur de toute remarque sur les explications quant au rôle de chaque paramètre. Ce n'est pas nécessairement clair pour des personnes extérieures au projet.

  • Loi normale :

    Quelques exercices ont été développés sur cette partie du programme. Par contre, ils sont récents et n'ont pas été testés par les élèves. Des soucis sur les calculs ou les consignes sont donc toujours possibles.

    On trouve notamment un exercice où on travaille sur les aires (exercice1 paramétrable pour n'utiliser que la loi normale centrée réduite si on le souhaite), un exercice de calcul de probabilité comme on trouve dans les sujets du bac (exercice2), mais aussi des exercices un peu plus difficiles pour les terminales S (exercice3 et exercice4).

  • Loi exponentielle :

    Pour les terminales S, on trouve également dans labomep des exercices sur la loi exponentielle, mais une nouvelle fois, ils n'ont été que peu testés et par aucun élève.

    Le niveau de difficulté est croissant et les derniers exercices tendent à se rapprocher de ce qui est souvent présenté le jour du bac.

    - exercice1 de base

    - exercice2 et exercice3 assez classique également

    - et on en trouve des plus complets : exercice4 et exercice5.

Peut-être avez-vous des idées d'exercices adaptables au format numérique et qui ne sont pas encore présents. N'hésitez pas à nous en faire part, nous étudierons la faisabilité (d'un point de vue technique de validation) et pourrons le cas échéant le proposer dans labomep.

De même, peut-être que vous souhaiteriez un paramètre pour modifier une ressource comme celles que je viens de présenter. Là encore n'hésitez pas à proposer... l'adresse est "contact arobase sesamath.net" en remplaçant " arobase " par "@".

--

Rémi DENIAUD

22.10.17

  23:25:00, Catégories: Sésamath

Suite à la fermeture des Manuels numériques v2 et à la lettre Sésamath l’expliquant, nous avons reçu des propositions d’aide et de soutien.

Nous vous en remercions !

Comment aider Sésamath ?

 À l’heure où ce billet est écrit, les finances de Sésamath sont saines (et publiques), là n’est donc pas la question.

Le pilotage, le développement et la maintenance des outils que nous proposons occupent la plus grande partie du temps des bénévoles (et des salariés) déjà investis.

Pour le problème de mise en ligne des cahiers éditions 2017 dans le site manuel numérique v1, une solution est en passe d’être trouvée. 

En revanche, de nombreuses tâches ne demandant pas de connaissances techniques particulières restent à faire pour proposer à toutes et tous des ressources libres et de qualité, dans un esprit de service public.

Quelques exemples identifiés à ce jour :

1) Compléter l’aide de Labomep : l’aide est un wiki qui peut être complété par tous. Si vous avez eu des difficultés à réaliser une opération et que vous avez finalement trouvé comment faire (tout seul, avec l'aide d'un collègue ou après une réponse à un signalement), c'est le moment d'aller étoffer l'aide pour aider ceux qui auront bientôt cette même difficulté. Votre regard « neuf » est précieux pour cela en pointant quelque chose qui devrait être explicité pour ceux qui découvrent (et qui peut sembler trivial aux habitués).

2) Tester et décrire des ressources interactives de Labomep pour qu’un résumé et des commentaires s’affichent systématiquement au survol par la souris. Cela permettra ainsi une recherche et une découverte plus rapide des ressources pertinentes à proposer aux élèves.

3) Tester les ressources interactives J3P en cours de production : une petite équipe motivée continue à créer des exercices interactifs qui sont ajoutées petit à petit dans Labomep. Mais avant publication, une phase de tests intensive est nécessaire, car qui dit données aléatoires dans les exercices dit anomalies difficiles à détecter. Plus il y a de testeurs (eux-même, ou qui prennent le risque de les proposer à leurs élèves), plus c’est efficace et plus la mise en ligne pour tous peut être rapide.

4) Identifier les compléments déjà existants et encore pertinents pour les cahiers 2017 : les nouvelles éditions ont largement été reprises des anciennes, naturellement mises à jour. Mais les compléments sont souvent toujours valables. Il s’agit de retrouver les liens entre anciens et nouveaux cahiers pour pouvoir exploiter les compléments déjà existants sur les nouveaux cahiers, et éventuellement proposer des idées de compléments souhaitables.

5) Mettre à jour la présentation en niveau et sous partie de la bibliothèque Intrumenpoche (présente dans Labomep, dans les ressources à gauche, sous l'appellation "animations interactives") qui regroupe toutes les constructions géométriques génériques expliquées en animation, à l’aune des programmes de cycle. Identifier les manques.

6) Mettre à jour les arbres de ressources dans Mathenpoche : le site Mathenpoche est largement utilisé par les élèves de tous niveaux en autonomie. Malheureusement, pris par d’autres urgences, nous n’avons pas réussi à mettre à jour son organisation depuis les derniers changements de programmes, ce qui le rend bien moins utile et recommandable. Il s’agit de relire par exemple un chapitre du site et de pointer ce qui est toujours d’actualité, ce qui est à enlever car devenu obsolète, et de décrire ce qui manque.

 

Il est aussi possible, après une rapide explication technique, mais SANS PROGRAMMATION, de participer à des créations :

7) Des figures Intrumenpoche ou Mathgraph32 pour réaliser des compléments aux manuels ;

8) De nouveaux exercices interactifs de construction géométrique (qui demandent à l’élève de construire une figure répondant à telles consignes et qui vérifient la pertinence de sa construction) ou de calcul (qui demandent de faire un calcul, et vérifient si chaque étape est correcte, vérifient si la réponse finale est donnée sous la bonne forme et affichent une correction) ;

9) Adapter les activités mentales présentes dans les manuels de lycée en diaporama à défilement automatique comme ici (nécessite de connaître les bases de LateX) ;

10) Créer des exercices à données aléatoires issus des exercices des manuels de lycée (avec les  outils Docalea pour LibreOffice ou DocAlea pour Latex) ou du manuel de cycle du collège.

11) Vous pouvez également tout simplement mettre à disposition vos documents sur Mutuamath, sous format modifiable (licence CCbySA) (juste faire attention à respecter les droits d'auteurs : ne pas mettre la ressource d'un manuel non libre).

Enfin, si vous avez des compétences techniques en programmation javascript, et l’envie de les partager, vous êtes aussi bon endroit :-)

Pour nous aider nous vous proposons de cliquer sur le lien participons pour vous inscrire par mél à la liste qui permettra de répartir les bonnes volontés et les compétences. Si ce lien ne fonctionne pas, vous pouvez utiliser l'interface web.

Librement,

--

Hélène Gringoz
Présidente de Sésamath


 

13.07.17

  16:06:00, Catégories: Sésamath, Associations d'enseignants

Pendant que vous testiez Labomep v2 (un grand merci à ceux qui nous ont signalés problèmes et améliorations possibles) , celui-ci évoluait encore (et il n'a pas fini !).

Le 13 juillet 2017 a eu lieu une mise à jour importante, avec en particulier :

concernant le travail collaboratif :

  • le retour du partage des séquences (maintenant aussi en édition et plus seulement en bilan comme dans la v1),
  • l'ajout des ressources publiques des collègues de votre établissement dans "Ressources partagées",

concernant l'ergonomie :

  • la modification des icônes des séquences, pour enrichir les informations identifiables au premier coup d'oeil : prioritaire ou non, bornée dans le temps ou non, à faire en solo ou non, séquence peuplée d'élèves ou séquence "modèle" à réutiliser et à partager,
  • les propriétés d'une séquence sont désormais immédiatement visibles à l'ouverture de la séquence en édition (vous pouvez juste double-cliquer sur une séquence pour l'ouvrir en édition),
  • pour le professeur : les groupes, ressources et séquences sont désormais triées par ordre alphabétique, ce qui permet, dans un dossier précis, de choisir facilement l'ordre d'affichage,
  • dans l'interface élève, les séquences peuvent être triées suivant de multiples critères (nom, date de dernier accès, date de fin, ...),
  • l'accessibilité des bilans est possible par des symboles plutôt que des couleurs,

concernant les comptes :

  • la réinitialisation des mots de passe par les élèves et les formateurs eux-mêmes via leur adresse mél (les comptes Sésaprof pouvaient déjà le faire via Sésaprof),
  • la gestion des élèves (déplacement, suppression, modification) se fait désormais dans une fenêtre à part, avec les importations, pour rendre moins fréquentes les mauvaises manipulations qui affectent tout un établissement,

Par ailleurs, pour les responsables de collectivités territoriales/Académies en partenariat avec Sésamath, un module de gestion et statistiques est désormais disponible, l'import v1 -> v2 a été amélioré avec plusieurs bugs gênant levés et enfin, les suppressions ne sont plus définitives : les élèves, classes, groupes et séquences sont archivées dans une "corbeille" pour 30 jours. Pendant ces 30 jours, ils peuvent être restaurés complètement. Ils sont automatiquement et définitivement détruits après cette période. Les conséquences possibles d'erreurs de manipulations et d'actes de malveillance au cas où votre mot de passe aurait été compromis sont ainsi fortement atténuées.

Sont également présentes une multitude d'autres "petites" améliorations et corrections qu'il serait trop long d'énumérer ici et que vous pouvez retrouver dans le suivi de version (Menu/Aide/Version) .

Nous restons à votre écoute pour tout signalement, de préférence via le formulaire "signalement" de votre menu de profil, afin d'améliorer encore le site avant la rentrée de septembre !

--

Liouba Leroux

pour l'équipe Labomep

 

27.06.17

  01:15:00, Catégories: Manuels Sésamath

Après Labomep qui est passé en version 2, c'est l'application "manuels et cahiers numériques" qui se renouvelle.

Ainsi, les cahiers Sésamath 6e, 5e, 4e et 3e qui ont tous été mis à jour en édition papier 2017 sont disponibles en ligne uniquement dans cette nouvelle version.

La nouvelle interface des Manuels numériques

Dans cette nouvelle interface, ces cahiers et tous nos autres ouvrages sont déjà, comme dans l'ancien site,

  • consultables,
  • projetables,
  • accompagnés de compléments numériques,
  • téléchargeables et leurs fichiers modifiables,

évidemment gratuitement, conformément à nos engagements de toujours.

De nouvelles fonctionnalités sont d'ores et déjà finalisées :

  • une palette d'outils permet d'écrire par dessus un atome lorsqu'elle est projetée devant la classe ;
    Utilisation de la palette type TNI
  • pour les élèves, la possibilité après inscription de garder des atomes "à retenir" pour pouvoir revenir rapidement sur des ressources favorites ;
    Favoris des élèves
  • pour les professeurs, la possibilité de créer des "sélections" de ressources par simple glisser-déposer depuis n'importe quel ouvrage. Ces sélections seront mémorisées et pourront soit être partagées avec les élèves par mél/réseau social/lien http, soit être exportées au format pdf et odt (très prochainement)  ;

Nous travaillons d'arrache pied pour que vous puissiez aussi :

  • visualiser l'intégralité des pages des cahiers 2017 et de leurs compléments (le travail est en cours de finalisation et évoluera de jour en jour) ;
  • modifier en ligne les atomes inclus dans vos sélections puis partager/exporter les versions modifiées ;
  • y inclure des productions personnelles à partir d'une page blanche dans un éditeur wysiwyg ;

Et à terme nous avons encore plein d'idées :

  • partager vos sélections entre profs via les groupes de partage de Labomep v2 ;
  • les inclure dans des séances Labomep v2 ;
  • exporter en TeX ;
  • améliorer le classement des sélections ;

Une seule adresse pour faire des "mathématiques pour tous" : http://manuels.sesamath.net

 –

 Hélène Gringoz, Présidente de Sésamath

25.06.17

  09:32:00, Catégories: Associations d'enseignants

L'été permet de trouver un peu de temps long et continu pour acquérir la maîtrise d'outils et de démarches qui amélioreront sensiblement l'enseignement de l'année scolaire suivante. Les quatre parcours thématiques de l'été 2017 à travers MathémaTICE ont cette ambition...

 Pour parcourir transversalement MathémaTICE, le moteur de recherche de la revue est un outil de choix. Il opère aussi sur les brèves, qui constituent une des richesses de la revue. Les mots-clés de la page d'accueil facilitent aussi la recherche. Voici le quatrième parcours 2017.

Les parcours des années précédentes restent d'actualité

 Église Saint-Jean des Ermites à Palerme (photo G. Kuntz)

1°) Regards croisés sur l'algorithmique et la programmation : 9 articles traitant chacun d'un même problème, avec des solutions proposées par différents auteurs.

2°) Programmation en Python pour les mathématiques : Python risque de faire une entrée massive en Lycée (voir aussi).

3°) Travailler avec des calculatrices

4°) Questions d'astronomie : des articles qui contiennent des mathématiques très variées et qui peuvent inspirer les nombreux clubs d'astronomie.

5°) Un peu de recul par rapport à l'enseignement des mathématiques :

Presqu'île de la Revellata près de Calvi en Corse (photo G. Kuntz)

  Rappel technique : A propos des applets JAVA dans MathémaTICE

 Bon parcours dans MathémaTICE

 mathematice@sesamath.net

  09:28:00, Catégories: Associations d'enseignants

 L'été permet de trouver un peu de temps long et continu pour acquérir la maîtrise d'outils et de démarches qui amélioreront sensiblement l'enseignement de l'année scolaire suivante. Les quatre parcours thématiques de l'été 2017 à travers MathémaTICE ont cette ambition...

 Pour parcourir transversalement MathémaTICE, le moteur de recherche de la revue est un outil de choix. Il opère aussi sur les brèves, qui constituent une des richesses de la revue. Les mots-clés de la page d'accueil facilitent aussi la recherche. Voici le troisième parcours 2017.

Les parcours des années précédentes restent d'actualité

 En route vers le Kilimanjaro à travers un paysage de lande à 3000 m (photo G.Kuntz)

1°) Algorithmique et codage avec Blockly

2°) Robots et robotique

3°) Handicap et technologies

 4°) Recensions de quelques livres

Le Kilimanjaro (5900 m) vu du désert alpin à 4700m (photo G.Kuntz)

 Rappel technique : A propos des applets JAVA dans MathémaTICE

 Bon parcours dans MathémaTICE

 mathematice@sesamath.net

:: Suivante >>

Avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Un regard sur l'enseignement actuel des Mathématiques

Rechercher

powered by b2evolution CMS